5 nouveaux lieux parisiens qui gagnent à être connus

Vous souhaitez proposer à vos clients des lieux nouveaux et originaux, apporter une réelle valeur ajoutée à vos recommandations ? Voici une sélection de lieux qui ont fait parler d’eux ces derniers mois et que tout bon chef de projet devrait donc connaître !

1 – La Villa Frochot

1_villa frochot

300 en cocktail / 150 en dîner assis

Ancien cabaret érotique des années 30, la Villa Frochot dans le quartier montant du 9ème vous propose un théâtre et une salle attenante de 250m² trempée d’histoire avec les vitraux de l’artiste japonais Hokusai… Éblouissant.
Attention, Traiteur d’émotions imposé.

Contact :
2 rue Frochot, 75009 Paris
01 49 29 50 50
villafrochot@lieuxdemotions.fr
http://www.villafrochot.fr/

2 – La Table Ronde

2_table_ronde

35 en cocktail / 18 en dîner assis

Dans la tendance « microtables », au coeur du Haut Marais, impressionnez vos invités VIP (capacité de 18 personnes max) en privatisant ce lieu. Assis en demi-lune, les convives pourront assister à la réalisation de leur dîner en direct et échanger avec le chef.
Cliquez-ici pour télécharger la brochure.

Contact :
58 rue de Saintonge, 75003 Paris
01 44 54 88 87
contact@tableronde.com
http://www.tableronde.com

3 – L’Elephant Paname

3_Elephant_paname

Le Dôme : 200 en cocktail / 200 en dîner assis
Les Galeries : 200 en cocktail / 100 en dîner assis
Le Foyer : 180 en cocktail / 90 en dîner assis

Situé dans le quartier de l’Opéra et installé dans un ancien hôtel particulier de style Napoléon III, ce site culturel hybride se compose de deux bâtiments : un premier, d’époque, abrite les salles d’expositions et de réceptions tandis qu’un autre, de facture moderne et situé dans la cour, accueille les artistes dans ses studios de danse dernier-cri. La partie ancienne offre un écrin chic mais sobre aux événements. Au rez-de-chaussée, le Dôme, d’une superficie de 200 m², est surmonté d’un plafond de verre tandis que dans les étages, la Galerie (125 m²) et le Foyer (100 m²), auquel on accède par un large escalier, surprennent par leur beauté brute et dénudée. (Source : Meet-In)

Cliquez-ici pour télécharger la brochure.

Prestation traiteur assurée par le restaurant Goust situé au 1er étage du lieu.

Contact :
10 rue Volney, 75002 Paris
01 49 27 83 31
privatisation@elephantpaname.com
http://www.elephantpaname.com/


4 – La Nouvelle Seine

4_nouvelle_seine

Le Bar : 60 en cocktail
Le Restaurant : 60 en dîner assis / 100 en cocktail
La salle de spectacle : 120 places assises

Cette péniche située au pied de Notre-Dame propose un nouvel espace flottant disponible à la privatisation. La salle de spectacle est particulièrement réussie avec ses fauteuils typiques en velours rouges et son décor rétro. Le lieu dispose également d’un bar et d’un restaurant protégés par une verrière offrant une magnifique vue sur la cathédrale.
Cliquez-ici pour télécharger la fiche technique.

Contact :
Face au 3 quai de Montebello, 75005 Paris
info@lanouvelleseine.com
www.lanouvelleseine.com

5 – L’atelier Paul Bert

5_atelier_paulbert

Composé d’un atelier de 180 m² et ses deux terrasses attenantes de 120 m² chacune, ainsi que d’un plateau de 210 m².

Juché sur les toits d’un immeuble du XIe arrondissement parisien, ce lieu s’inscrit dans la lignée des rooftops à la new yorkaise. L’intérieur peint en blanc et très épuré permet de s’adapter facilement aux couleurs de votre événement et d’imaginer de nombreuses configurations.

Contact :
7 impasse Charles Petit, 75011 Paris
Natacha : + 33 (0)6.68.39.94.50
nbo@atelierpaulbert.com
www.atelierpaulbert.com

Check-list des 10 questions à poser lors d’un repérage

reperage1

Un des facteurs clés de la réussite d’un événement est un repérage efficace. Cela permet non seulement de déterminer l’endroit le mieux approprié pour l’événement mais également d’en identifier les contraintes et avantages. Un repérage permet aux équipes de logistique et de production d’éviter des surcoûts imprévus, des changements de plans de dernière minute et même des incidents pendant l’événement.

1. Quelle est la capacité légale ?

A moins que cela ne soit un lieu privé ou une structure temporaire, le lieu doit avoir une capacité maximum, ce qui implique le nombre total d’invités qu’il peut contenir.

2. Avez-vous des prestataires référencés ?

Les traiteurs, fournisseur d’audiovisuel et autres prestataires qui connaissent le lieu peuvent également nous accompagner dans l’organisation de l’événement. Ils savent ce qui s’est fait avant, comment optimiser les espaces afin de les mettre en valeur et quels problèmes sont susceptibles d’arriver.

3. Quel équipement est fourni avec la salle ?

La mise à disposition de la lumière, du son, du matériel audiovisuel, de l’équipement de scène et même du mobilier peuvent impacter le budget. N’oubliez pas de vous renseigner également sur les points d’accroche, ce qui peut être important dans les espaces bruts et pour les événements nécessitant de la lumière ou des éléments de projection supplémentaires. Enfin, cela ne fait pas de mal de demander s’ils ont un groupe électrogène à disposition en cas de coupure d’électricité…

4. Y’a-t-il des zones de stockage ?

Ne pas oublier que les équipes de production auront besoin d’espace pour stocker du matériel et/ou organiser un bureau ou une régie. S’il n’y a pas d’espace disponible, il faut penser à créer une zone dans l’espace principal, ce qui peut bien entendu impacter le plan d’implantation initial.

5. Y’a-t-il un office traiteur ou une cuisine sur place ?

Tous les lieux n’ont pas nécessairement de cuisine ou d’office prévu sur place, ce qui peut compliquer la mise en place pour le traiteur. Savoir quel espace sera dédié à la préparation de la nourriture et des boissons et en informer le traiteur en amont peut vous permettre de limiter les coûts supplémentaires imprévus.

6. Quelles sont les heures de montage/démontage et quel est le coût du créneau supplémentaire ?

Les gens oublient souvent de demander quelles sont les horaires incluses dans le prix et si celles-ci suffisent pour gérer le déchargement et le montage. Prévoir le temps et le budget nécessaire au montage et démontage permet de gagner en efficacité et en rapidité. Il peut être crucial de se renseigner sur la disponibilité d’un monte-charge, particulièrement si le lieu de l’événement gère d’autres événements simultanément.

7. Le Wi-Fi est-il disponible et combien cela coûte-t-il ?

Les participants d’un événement s’attendent maintenant à avoir accès à Internet afin de checker leurs emails et de poster des commentaires sur les réseaux sociaux notamment. Cependant, ce service n’est pas nécessairement inclus dans les frais de location d’un lieu. Le demander à l’avancer permet donc d’économiser du temps et de l’argent pour plus tard.

8. Où peuvent se garer les prestataires et les participants ?

Le parking n’est souvent pas inclus dans les frais de location. Même dans les grandes villes où les participants se rendent sur le lieu de l’événement en transports en commun ou en taxi, les VIP et les prestataires auront toujours besoin d’une place pour se garer à proximité. Si les participants s’attendent à des places de parking, prévoir un voiturier est un détail dont vos invités se souviendront, surtout un vendredi soir à 19h00 lorsque la plupart des femmes invitées portent de hauts talons…

9. Quelles sont les possibilités de branding sur le lieu ?

Vous essayez d’attirer l’attention sur le lieu de l’événement ? Demandez-leur s’il est possible de placer des bannières, drapeaux, stickers et autre signalétique à l’extérieur de la structure existante ou si des structures type fronton ou panneaux existants peuvent être logotés. De la même manière, un lieu peut vous autoriser à customiser des écrans et d’autres supports à l’intérieur de l’espace.

10. Quelle est l’heure de fin autorisée ?

L’heure de fin de soirée est réglementaire et non négociable. Aussi et s’il s’agit d’un point sensible, assurez-vous de poser cette question, cela peut permettre de déterminer le choix du lieu pour une soirée.

A noter pour les organisateurs de congrès

France Congrès met à disposition des fiches pratiques, dont celle permettant de poser les bonnes questions lors d’un repérage de lieu de congrès.

La Société des Bains de Mer fête ses 150 ans

SBM-LOGO-1501-300x184Créée en 1863, la Société des Bains de Mer de Monte-Carlo a su s’imposer dans l’univers du tourisme de luxe, avec une image de très haute qualité. Elle propose durant toute l’année un programme de festivités.

Extrait Meet-in : « Pour fêter ses 150 ans, la SBM orchestre en 2013 une année de célébration placée sous le signe du rêve. C’est l’exposition Monacopolis, présentée au Nouveau Musée National de Monaco qui ouvre le bal, avant le véritable bal, celui de la Rose, qui se tiendra le 23 mars. »

Lire l’article ici.

8 prestataires pour vos événements sur la Riviera

TBM_cartes

La 2ème édition du Tourisme Business Meeting était organisé concomitamment par Book Your Event et la CCI Nice Côte d’Azur à la Gare Maritime du Vieux Port de Cannes. Book Your Event permet aux agences et sociétés organisant un événement de trouver un prestataire en quelques clics.

Des rencontres sous forme de « speed dating » permettait à chacun de se présenter en 3 minutes chrono. Cela a donné lieu à de nombreux échanges de cartes de visites, j’ai pu ainsi (re)découvrir des prestataires locaux…

1 – Un installateur de tentes : Plein Sud Event. Une gamme très complète de tentes et de structures éphémères et de nombreuses possibilités d’aménagement. En somme : des habitués « des moutons à cinq pattes »…

2 – Un loueur de matériel : Options. C’est un des fournisseurs de matériel et décoration pour les réceptions les plus sérieux sur la Côte d’Azur, ponctualité et professionnalisme toujours au RDV… fort appréciable !

3 – Un installateur général : Promexpo (Monaco). Installation générale d’événements, de stands et location de mobilier

4 – Un créateur de verdure : Green Patch. Des décors et murs en végétaux stabilisés (pas besoin de lumière ni d’eau)

5 – Une agence de sourires : Cannes Smile.  La gérante (Véronique Hérouart Baëza) est forte d’une expérience de plus de 20 ans dans les domaine de l’accueil et possède déjà de solides références.

6 – Un lieu de réception : le Park à Mougins. Lenôtre détient cet écrin de 18 000 m² de verdure à 15 minutes de la Croisette, dont 250 m² sous tente fixe à l’année pour vos dîners de gala sur la Côte.

7 – Un traîteur : Fauchon Côte d’Azur. Le fameux traiteur parisien qui a ouvert ses recettes aux saveurs méditerranéennes en 2010 poursuit son développement sur la Riviera.

8 – Un hôtel : l’Impérial Garoupe. L’hôtel de luxe 5* du Cap d’Antibes dispose de 30 chambres et suites de luxe dans un esprit de villa typiquement méditerranéenne (ouvert de mai à octobre, mais privatisable également hors saison).

Sur la photo en haut de page se trouvent également de fameuses dragées au chocolat personnalisables pour vos événements sur MyMMs.

La vidéo souvenir de l’événement :

Le festival Photomenton annulé

Dommage pour les amateurs de photographie des Alpes-Maritimes… Le festival Photo Menton, qui devait se tenir du 17 au 25 novembre au Palais de l’Europe à Menton, est annulé.

PhotoMenton, c’est 120 photographes, près de 1200 photos exposées pendant neuf jours. Neuf jours d’échanges entre photographes, entre visiteurs et exposants, entre professionnels et non-professionnels… Le tout dans de cadre prestigieux du Palais de l’Europe, entièrement rénové fin 2011. Bref, un rendez-vous unique en France pour le monde dit de la « photo amateur » et une expérience unique de partage au profit d’une grande cause : soutenir l’ONG HAMAP.

Malheureusement cette année, suite à l’affaissement d’un plafond au Palais de l’Europe, la manifestation est annulée.

Ouvert sur les jardins Biovès, cet ancien Casino, le Kursaal, garde toute la magnificence de l’architecture du début du siècle dernier.
Réaménagé, il propose 3000 m2, sur 2 niveaux, avec 7 salles de 50 à 900 places dont le salon de Grande-Bretagne idéal pour les cocktails, réceptions, dîners de Gala (piste de danse de 48 m2) et le Théâtre d’une capacité de 700 places (scène de 249 m2 avec écran géant).

Rendez-vous le 5 avril 2013 pour le nuit PhotoMenton, au Casino Barrière de Menton.

Plus d’infos sur le Palais de l’Europe

Plus d’infos sur le festival PhotoMenton

Le plus grand congrès de Lyon

Lyon a reçu la semaine dernière ECTRIMS 2012 (European Committee for Treatment and Research in Multiple Sclerosis) et ses 7 000 participants, le plus grand congrès jamais accueilli dans la ville de Lyon. La ville a déployé à cette occasion un dispositif d’accueil unique !

Toujours accueilli dans des destinations prestigieuses, comme Amsterdam, Montréal, ou Prague pour les dernières éditions, ce congrès de neurologie a bénéficié des plus belles infrastructures de la ville de Lyon :

  • les 25 000 m2 du Centre de congrès pour accueillir les conférences et réunions,
  • les Halles de Lyon et la Sucrière pour les 2 principales soirées réunissant respectivement 1 700 et 700 personnes ainsi que
  • les structures d’hébergement.

Grâce à une collaboration entre le Bureau des congrès de Lyon Tourisme, le Centre de congrès de Lyon et les principaux partenaires locaux, les visiteurs disposaient d’un accueil dédié dans les principaux points d’entrée et structures d’hébergement de l’agglomération lyonnaise, afin de guider les congressistes, leur faciliter l’accès au Centre des Congrès et hôtels, mais également leur donner envie de découvrir et revenir à Lyon !

ECTRIMS ouvre la voie à d’autres grands congrès internationaux, qui ont d’ores et déjà prévu leur tenue à Lyon dans les années à venir, comme l’IFLA en 2014, le congrès mondial des bibliothécaires, confirmant le développement de l’attractivité de Lyon, et la capacité de la ville à accueillir les congrès majeurs. Source : le site économique du Grand Lyon

J’ai bénéficié à ma façon des retombées économiques de ce congrès puisque j’ai coordonné, en tant que freelance pour le compte d’une agence événementielle lyonnaise, un groupe de médecins envoyé par un laboratoire anglais sur place.

Ma mission était de gérer les dîners (un par soir pendant 4 jours), l’accompagnement des clients anglais sur place ainsi que les transferts des VIP et groupes entre l’aéroport, le centre des congrès et les hôtels.

Toutes les sociétés de transferts de la ville arrivant à saturation, les chauffeurs venaient souvent de Saint-Etienne ou ailleurs, cette dernière partie de ma mission n’était donc pas la plus aisée !

Bilan de la semaine : des voûtes plantaires usées et quelques frayeurs 😉

Plus d’infos sur l’économie du grand Lyon : http://www.economie.grandlyon.com/